Immunité végétale : est-ce pour demain ?

Publié le : 03 mai 20214 mins de lecture

L’intensification agricole est la principale source de cette vulnérabilité végétale. L’utilisation des pesticides pour accentuer la production rend les plantes vulnérables aux attaques des germes. Il est nécessaire de remettre en question de la protection agro écologique. Il faut déchiffrer l’arsenal de défense des plantes afin de lutter contre les agressions parasitaires. Il faut produire des variétés résistantes qui pourront réduire la dépendance de l’agriculture aux produits chimiques. De nos jours, les chercheurs essayent de développer des stratégies efficaces pour rendre les plantes résistantes.

Que faut-il connaître de l’immunité végétale ?

Les plantes ont une immunité végétale naturelle qui leur aident à lutter contre les agressions de l’environnement. Il est important de comprendre le mécanisme de défense des plantes face à ses bio-agresseurs. Ils possèdent des agents phytopathogènes qui sont manipulés pour induire des réactions de défense. Les plantes peuvent résister à différents germes et elles peuvent se défendre des virus. Les cellules végétales peuvent répondre aux attaques des nématodes et des insectes. Il est important de préciser que le changement environnemental peut avoir des impacts sur l’immunité végétale des plantes. Il existe une interaction évolutive entre les parasites des plantes et leurs armements.

Quelles sont les études sur l’immunité végétale ?

D’après certaines études, il existe une théorie sur les parasites des plantes et la coévolution avec des hôtes. Des recherches sur l’immunité végétale sur la coévolution des plantes et les parasites dans leurs milieux naturels. Certains experts ont montré leur étude sur l’évolution sous contraintes anthropiques des plantes. Il s’agit de l’adaptation de plantes cultivées aux agents pathogènes. Il est important de préciser qu’il existe des plantes sélectionnées comme étant des plantes résistantes (par exemple, la diversification de la culture de blé tendre en France). Dans l’agriculture, il y a une feuille de route sur la valorisation de l’immunité végétale. Pour les parcelles aux paysages, il est important de construire des peuplements résistants.

Quelle est l’importance de l’immunité végétale ?

Il est important de prendre en considération l’interaction entre la plante et le bio agresseur. En effets, pour l’immunité végétale, il existe des stratégies paysagères pour les prédictions et les modèles. Il est important de diversifier les paysages cultivés pour avoir des perspectives de rechercher et améliorer l’état des connaissances. Pour avoir des gènes de résistances aux acteurs humains, il est nécessaire d’avoir recours à une dimension socioéconomique. Il faut également mettre en place des stratégies de gestion pour améliorer les résistances variées des pathosystèmes. Par exemple, il faut trouver le moyen de développer une résistance génétique aux nématodes.

Plan du site